Votre bébé 0-1 an

Fille ou garçon : le lait maternel n'est pas le même !


Le corps humain a décidément encore bien des secrets. Selon une étude américaine, le lait maternel s'adapterait selon le sexe du bébé : plus riche en graisse et en protéines pour les garçons, en plus grande quantité pour les filles…

  • Fille ou garçon, le corps des jeunes mères s'adapte ! Selon une très sérieuse étude présentée à Chicago, lors de la conférence annuelle de l'Association américaine pour l'avancement de la science (AAAS) en février 2014, lorsqu'une maman allaite, son lait est légèrement différent selon qu'elle ait une fille ou un garçon. Les petits garçons profiteraient d'un lait plus riche en graisse et en protéines, tandis que les petites filles bénéficieraient d'une plus grande quantité de lait.

Comment expliquer cette différence selon les sexes ?

  • Pour l'heure aucune certitude, mais cette composition "sur mesure" serait déjà programmée alors que le bébé est encore dans le ventre de sa mère. Un phénomène étonnant qui a également lieu chez d'autres mammifères, notamment les singes rhésus : le lait des femelles contient davantage de calcium lorsqu'il est destiné à des progénitures femelles afin de les aider à atteindre leur maturité sexuelle plus tôt en vue de la reproduction. Idem chez les vaches : sur deux cycles de lactation, elles produisent en moyenne 445 kg en plus de lait quand elles donnent naissance à des femelles comparativement à des mâles.
  • Selon Katie Hinde, la biologiste de l'Université de Harvard qui a présenté cette étude, cette découverte pourrait aider à améliorer la qualité des laits infantiles lorsque les bébés ne sont pas allaités : " Si la valeur nutritionnelle du lait maternel est bien reproduite dans les formules, les facteurs favorisant l'immunité du nourrisson, ainsi que les signaux hormonaux sont absents." Reste à savoir si l'on verra bientôt dans les rayons des laits infantiles "pour les filles" et "pour les garçons"…

Stéphanie Letellier

(Actu du 18/02/14)