Votre enfant 3-5 ans

Et s'il avait des vers ?


Votre enfant se tortille sur sa chaise, se montre agité, se gratte, se réveille la nuit et se plaint d'avoir mal au ventre. Peut-être est-il porteur de parasites intestinaux…

Presque tous les enfants ont un jour des parasites intestinaux. La plupart du temps, ces hôtes étrangers sont bien supportés, mais ils déclenchent parfois de petits troubles, essentiellement digestifs.

Les oxyures

Vous les connaissez de réputation. Ils sont responsables de furieuses démangeaisons nocturnes, au niveau de la région anale. Blancs, ronds, d'un centimètre de long, vous pouvez les identifier sur les selles du matin, les œufs étant pondus la nuit. Le diagnostic est établi en laboratoire en appliquant un morceau de Scotch autour de l'anus. Les œufs présents vont s'y coller et seront examinés au microscope.

  • La contamination. Elle se fait facilement d'un enfant à un autre, à la crèche, à l'école ou au square et toujours par l'intermédiaire de mains sales. Votre enfant peut aussi se réinfester tout seul. En se grattant, il recueille les œufs sous ses ongles et les remet en circulation dans son tube digestif en portant ses doigts à la bouche.
  • Bon à savoir. Les oxyures étant très contagieux, il est essentiel de traiter toute la famille.
  • Le traitement. Il consiste à donner un vermifuge adapté (Povanyl, Fluvermal). Par prudence, la prise sera renouvelée quinze jours à trois semaines plus tard.

Le ver solitaire ou Taenia

Face à un tout-petit ayant des troubles de l'appétit, on soupçonne la présence du ver solitaire. En effet, le Taenia saginata, de son nom latin, logé dans les intestins, peut tout aussi bien réduire qu'augmenter l'appétit, déclencher des douleurs abdominales ou, plus rarement, des diarrhées.

  • La contamination. En France, elle s'effectue uniquement par l'intermédiaire de la viande de bœuf ou de porc mal cuite.
  • Bon à savoir. La découverte du parasite précède souvent l'apparition des troubles digestifs. Vous le reconnaîtrez sans peine : plat et blanc, ce ver est constitué d'anneaux qui s'éliminent régulièrement - on les compare à des nouilles - et se retrouvent dans les selles, les vêtements et les draps.
  • Le traitement. Il existe de nombreux vermicides efficaces, parmi lesquels la Trédémine. Une seule prise de comprimé suffit.

    1 2